Système de refroidissement par liquide Passif

Dans certaines applications, la température de l'air ou encore celle du liquide utilisé pour refroidir le système est inférieure à la température du liquide de refroidissement souhaitée. Dans ces cas, il est possible d’opter pour une stratégie de refroidissement ne nécessitant pas de circuit réfrigérant, mais qui dépendra de l’échange thermique le liquide de refroidissement et le milieu de refroidissement. En général non seulement un tel système est plus simple qu’un système de refroidissement actif, mais il est également plus écoénergétique. Toutefois, la température du liquide de refroidissement doit être supérieure à celle du milieu de refroidissement de 5°C à 10°C.

  • Dans les systèmes de refroidissement par air, un ou plusieurs ventilateurs conduisent l’air au-dessus d’un échangeur de chaleur par lequel le liquide de refroidissement circule. Le contrôle de la température du liquide de refroidissement se fait grâce au contrôle des ventilateurs ou encore celui du flux du liquide de refroidissement à travers l'échangeur de chaleur. Un tel échangeur air-eau est un dispositif complètement indépendant et ne nécessite pas de composants supplémentaires pour fonctionner. Cependant, cet échangeur air-eau réchauffera l’atmosphère immédiate et augmentera le bruit des ventilateurs.

  • Lorsqu’une source d’eau de refroidissement est disponible, un échangeur eau-eau peut être utilisé. Typiquement, l’eau de refroidissement est issue soit d’un circuit centralisé alimentant les machines, soit d’une alimentation par eau brute (ex : eaux souterraines ou eaux de rivières). En cas de besoin, il est possible d’installer un second circuit fermé pour faciliter l’isolation de l’eau pouvant corroder le refroidisseur. L’eau chaude issue du dispositif de refroidissement peut alors être employée à d’autres fins, réduisant ainsi la consommation d’énergie dans sa globalité. Les refroidisseurs à base d’eau sont silencieux et ne requièrent pas l’entretien du circuit d’air ; cependant, leur fonctionnement nécessite des composants supplémentaires.

  • Certaines applications nécessitent différentes températures de liquides pour différentes parties d’un même processus. Dans ces cas, il est possible d’utiliser un dispositif qui mélangera le flux d’alimentation froid et une partie du flux de retour.  Le fluide résultant de ce mélange aura une température plus élevée.

Les dispositifs de refroidissement par liquide passifs offrent un large éventail de fonctionnalités, d’options et de possibilités de personnalisation.

  • Commande électronique de température
    - Contrôle de température avec haute précision. (Exemple: ventilateur à vitesse variable ou soupape motorisée de commande de fluide)
    - Contrôle facultatif de température via un capteur (intégré à la machine).

  • Pompe de circuit de refroidissement intégrée 
    - Vannes automatiques de contrôle de pression mécanique si requis par l’application
    - Contrôle facultatif de vitesse pour la régulation continue et automatique de la pression ou du débit. 

  • Fourniture de plusieurs circuits de refroidissement avec des vannes de régulation de débit, des indicateurs et des capteurs pour l’intégration de fonctions dans des machines à circuits multiples

  • Boîtier du refroidisseur fourni selon les exigences du client. Par exemple: intégration dans une armoire normalisée, juxtaposition possible avec d’autres enceintes dans une machine

  • Diagnostics d’erreurs

  • Traitement de communications basé sur de nombreux protocoles standards –RS-485, Modbus / iO-Link / Ethernet

  • Ventilateurs à vitesse régulée pour la réduction du bruit et contrôle de température avec haute précision

  • Echangeur de chaleur de type « liquide-liquide » avec sélection des matériaux en fonction des propriétés des liquides

    Système de refroidissement par liquide actif: cliquez ici

© 2020 Seifert Systems

Ce site utilise des cookies

Politique de confidentialité